institut

DAVID LYNCH, LE RETOUR

Après une interruption de dix ans de son œuvre cinématographique – années pendant lesquelles il se consacre essentiellement à la musique, à la peinture… et à la méditation transcendantale – David Lynch est revenu par le biais des écrans de télévision au mois de mai avec la suite inattendue de sa série culte, Twin Peaks, elle-même interrompue depuis la sortie du film Twin Peaks – Fire Walk With Me en 1992. Un nouveau départ pour l’auteur de Blue Velvet et de Mulholland Drive ? L’occasion idéale en tout cas de revenir sur l’œuvre d’un artiste hors norme, qui aura marqué de son empreinte non seulement l’histoire du cinéma, mais aussi celle de la télévision.

Remerciements particuliers à Guy Astic, qui accompagnera cette rétrospective à travers plusieurs interventions.

Photo ci-dessus : The Elephant Man (1980)

David Lynch, le retour
  • ERASERHEAD

    (USA, 1978) 1h29 – copie numérique (DCP)
    Réal. David Lynch
    Int. Jack Nance, Charlotte Stewart…

    Dans un décor industriel sombre et dépeuplé, un homme est abandonné par sa femme alors que leur enfant, un fœtus gémissant, vient de naître…

    Le premier long-métrage de David Lynch, réalisé sur plusieurs années, est devenu un film culte des séances de minuit dans le monde entier. Un cauchemar éveillé, où Jack Nance, qui fera par la suite des apparitions dans tous les films de Lynch jusqu’à sa disparition tragique en 1996, est inoubliable dans le rôle d’Henry Spencer.

    Eraserhead

    Séances

    • mercredi 6 septembre à 16h20
    • jeudi 7 septembre à 18h40
    • dimanche 10 septembre à 16h45
    • lundi 11 septembre à 20h00
    • samedi 16 septembre à 21h00
    • mardi 19 septembre à 18h00
    • jeudi 21 septembre à 14h00
  • ELEPHANT MAN

    The Elephant Man (GB/USA, 1980) 2h04 – Blu-ray
    Réal. David Lynch
    Int. Anthony Hopkins, John Hurt, Anne Bancroft, Freddie Jones…

    John Merrick, surnommé « l’homme éléphant » en raison de terribles difformités physiques, mène la triste existence d’une attraction foraine. Jusqu’au jour où son chemin croise celui du Docteur Treves qui, bouleversé par cette rencontre, décide (non sans un fort intérêt scientifique) de redonner un peu de dignité à cette pauvre créature abandonnée de tous…

    Un magnifique mélodrame humaniste, et une plongée fascinante dans les brumes et la suie de l’Angleterre de l’ère Victorienne.

    Séance « cinéma et littérature » animée par Guy Astic jeudi 28 septembre à 14h.
    Guy Astic, directeur des éditions Rouge Profond, est l’auteur de deux ouvrages de référence sur David Lynch : Lost Highway, le purgatoire des sens (2004) et Twin Peaks, les laboratoires de David Lynch (2005), parus chez Rouge Profond.

    Elephant Man

    Séances

    • mercredi 6 septembre à 18h10
    • jeudi 7 septembre à 16h20
    • vendredi 8 septembre à 20h30
    • mardi 12 septembre à 14h00
    • mercredi 20 septembre à 20h00
    • dimanche 24 septembre à 14h30
    • jeudi 28 septembre à 14h00
  • DUNE

    (USA, 1984) 2h17 – copie 35 mm issue des collections de la Cinémathèque de Toulouse (V.F.)
    Réal. David Lynch, d’après le roman de Frank Herbert
    Int. Kyle MacLachlan, Everett McGill, Sean Young, Virginia Madsen, Dean Stockwell, Sting, Jack Nance…

    L’empereur Shaddam IV règne sur l’univers. Se sentant menacé par le pouvoir mystérieux des Atréides de la planète de l’épice, Dune, il extermine ce peuple fier et valeureux. Paul, héritier des Atréides, échappe au massacre…

    Pour son troisième long-métrage, David Lynch se lance dans le space-opera en adaptant un grand classique de la littérature de s.f. Le cinéaste parvient à « adapter » Dune à son propre univers.

    Séance unique dimanche 17 septembre à 17h20

    Dune

    Séances

    • dimanche 17 septembre à 17h20
  • BLUE VELVET

    (USA, 1987) 2h – DCP
    Réal. David Lynch
    Int. Kyle MacLachlan, Isabella Rossellini, Laura Dern, Dennis Hopper, Dean Stockwell, Jack Nance…

    Jeffrey, un jeune homme sans histoires qui vit dans un lotissement de la petite ville de Lumberton, trouve une oreille coupée dans un champ. Cette découverte va lui ouvrir les portes d’un monde obscur, incarné par une mystérieuse chanteuse de cabaret, Dorothy Vallens, et par un redoutable psychopathe, Frank Booth…

    Avec Blue Velvet, retour au petit budget après le monumental Dune, le cinéma de Lynch prend un premier tournant. Le cinéaste y affirme son style, ses obsessions, réalisant son film le plus personnel depuis Eraserhead.

    Blue Velvet

    Séances

    • jeudi 7 septembre à 14h00
    • samedi 9 septembre à 21h00
    • mardi 12 septembre à 16h30
    • vendredi 15 septembre à 18h00
    • samedi 16 septembre à 14h00
    • lundi 18 septembre à 15h50
    • vendredi 22 septembre à 20h00
  • SAILOR ET LULA

    Wild At Heart (USA, 1990) 2h07 – copie 35 mm (sous-titres français et allemand)
    Réal. David Lynch, d’après Barry Gifford
    Int. Nicolas Cage, Laura Dern, Diane Ladd, Willem Dafoe, Isabella Rossellini, Harry Dean Stanton, Grace Zabriskie, Jack Nance…
    Palme d’Or Cannes 1990

    Libéré d’une peine de prison pour meurtre, Sailor Ripley retrouve Lula, sa bien-aimée. Mais le couple est aussitôt obligé de prendre la route pour fuir les tueurs lancés aux trousses de Sailor par sa malfaisante belle-mère, qui lui voue une haine tenace…

    Un road-movie incandescent et une œuvre particulièrement inflammable, dont l’étincelle n’est autre que l’amour. Et un film pour tous les fans du Magicien d’Oz.

    Sailor et Lula

    Séances

    • mercredi 20 septembre à 17h20
    • samedi 23 septembre à 20h40
  • TWIN PEAKS

    Twin Peaks - Fire Walk With Me (USA/Fr., 1992) 2h15 – DCP
    Réal. David Lynch
    Int. Sheryl Lee, Ray Wise, Moira Kelly, David Lynch, Kyle MacLachlan, Kiefer Sutherland, David Bowie…

    Laura Palmer, une lycéenne de la petite ville de Twin Peaks, mène une double vie. Étudiante modèle le jour, elle devient la nuit la « petite fiancée des ténèbres », qui vont l’envelopper puis l’engloutir…

    Que s’est-il passé avant la mort de Laura Palmer ? C’est à cette question que le film répond à travers les 7 derniers jours de la vie de la reine de Twin Peaks, dont la disparition fut le point de départ de la première grande série télévisée moderne à l’aube des années 1990.

    Précédé par une conférence de Guy Astic samedi 9 septembre à 14h30 : « Retours à Twin Peaks »

    Twin Peaks

    Séances

    • samedi 9 septembre à 14h30
    • mercredi 13 septembre à 20h30
    • samedi 16 septembre à 18h20
    • lundi 18 septembre à 18h20
    • jeudi 21 septembre à 20h30
    • vendredi 22 septembre à 14h30
    • mardi 26 septembre à 18h00
  • LOST HIGHWAY

    (USA, 1997) 2h15 – copie 35 mm
    Réal. David Lynch
    Int. Patricia Arquette, Bill Pullman, Balthazar Getty, Robert Blake, Jack Nance…

    Fred Madison, un saxophoniste, soupçonne sa femme Renee de le tromper. Peu de temps après ses premiers soupçons, il reçoit des vidéos qui montrent l’appartement où il vit avec Renee, vu de l’extérieur puis de l’intérieur. Après la visite peu rassurante de policiers, une nouvelle cassette vidéo montre Fred à côté du corps de sa femme assassinée…

    Avec Lost Highway, le cinéma de Lynch prend un nouveau « virage » et accède à une nouvelle dimension, explorant des motifs et des thèmes déjà présents dans son œuvre, mais ici jusqu’au vertige.

    Présenté par Guy Astic samedi 9 septembre à 18h15

    Lost Highway

    Séances

    • samedi 9 septembre à 18h15
    • lundi 11 septembre à 17h20
    • jeudi 14 septembre à 20h30
    • dimanche 17 septembre à 14h30
    • mercredi 20 septembre à 14h30
    • vendredi 22 septembre à 17h20
    • lundi 25 septembre à 20h30
  • UNE HISTOIRE VRAIE

    The Straight Story (USA, 1999) 1h51 – copie 35 mm
    Réal. David Lynch
    Int. Richard Farnsworth, Sissy Spacek, Harry Dean Stanton…

    Un vieil homme, Alvin Straight, apprend que son frère, qu’il n’a pas revu depuis longtemps suite à une dispute, a eu une attaque. Il décide de lui rendre visite, devant pour cela franchir la distance qui les sépare, de l’Iowa au Wisconsin, sur une tondeuse à gazon…

    Comme Elephant Man, Une Histoire vraie appartient à la veine classique du cinéma de Lynch. Un beau mélodrame contemplatif, où le cinéaste fait l’éloge de la lenteur alors même que le sentiment du temps qui passe devient de plus en plus palpable.

    Une Histoire vraie

    Séances

    • mercredi 6 septembre à 20h30
    • vendredi 8 septembre à 18h20
    • mardi 12 septembre à 20h40
    • mercredi 13 septembre à 14h30
    • samedi 16 septembre à 16h15
    • lundi 18 septembre à 20h45
    • jeudi 21 septembre à 15h45
  • MULHOLLAND DRIVE

    (USA, 2001) 2h26 – DCP
    Réal. David Lynch
    Int. Naomi Watts, Laura Harring, Justin Theroux…

    À Hollywood, une nuit, Rita devient amnésique suite à un accident de voiture sur Mulholland Drive. Elle fait la rencontre de Betty, une actrice en devenir qui vient juste de débarquer à Los Angeles. Aidée par Betty, elle tente de retrouver la mémoire ainsi que son identité…

    « Mulholland Drive est ainsi un voyage d’une rigueur parfaite dans la psyché féminine, suite logique en cela des interrogations de Lost Highway constatant, on s’en souvient, une impossible fusion des hommes et des femmes. »

    J-F Rauger, Le Monde
    Mulholland Drive

    Séances

    • vendredi 8 septembre à 14h00
    • lundi 11 septembre à 14h30
    • jeudi 14 septembre à 14h30
    • vendredi 15 septembre à 20h30
    • samedi 23 septembre à 17h45
    • dimanche 24 septembre à 17h00
    • mardi 26 septembre à 20h40
  • INLAND EMPIRE

    (USA/Fr./Pol., 2007) 2h52 – copie 35 mm
    Réal. David Lynch
    Int. Laura Dern, Justin Theroux, Jeremy Irons, Grace Zabriskie…

    Nikki Grace vit dans une belle demeure sur les hauteurs d’Hollywood. La comédienne apprend qu’elle vient d’obtenir un rôle qu’elle convoitait depuis longtemps. Elle retrouve son réalisateur Kingsley Stewart et partenaire, Devon Ber, pour une séance de répétitions. Soudain, des bruits étranges résonnent au fond du studio…

    « Ce n’est pas un film doloriste ou inhabité, mais un récit plein d’espoir et de vitalité où l’on apprend à vaincre la peur. »

    J-P Tessé, Chronicart.com
    Inland Empire

    Séances

    • mercredi 13 septembre à 17h00
    • vendredi 15 septembre à 14h30
    • mardi 19 septembre à 20h00
    • samedi 23 septembre à 14h30
    • lundi 25 septembre à 14h30
  • DAVID LYNCH : THE ART LIFE

    (USA, 2016) 1h30 – DCP
    Réal. Jon Nguyen

    Un portrait de David Lynch, de son enfance idyllique dans une petite ville d’Amérique aux rues sombres de Philadelphie. Le cinéaste, ici redevenu peintre et père, tour à tour travailleur et méditatif, nous entraîne dans un voyage intime rythmé par le récit hypnotique qu’il fait de ses jeunes années. En associant les œuvres plastiques et musicales de Lynch à ses expériences marquantes, le film lève le voile sur les zones inexplorées d’un univers de création totale.

    Présenté par Guy Astic dimanche 10 septembre à 14h30

    David Lynch : The Art Life

    Séances

    • mercredi 6 septembre à 14h30
    • jeudi 7 septembre à 20h30
    • vendredi 8 septembre à 16h40
    • dimanche 10 septembre à 14h30
    • mardi 12 septembre à 18h45
    • lundi 18 septembre à 14h00
Institut de l'image
Cité du livre 8 - 10, rue des Allumettes 13098 Aix-en-Provence cedex 2 - 04 42 26 81 82
Institut de l'image Cité du livre