institut

HOWARD HAWKS

du 7 décembre au 30 décembre

L’Institut de l’image n’avait curieusement jamais consacré de rétrospective à l’un des plus grands cinéastes américains, Howard Hawks. C’est désormais chose faite, avec ce cycle de 10 films qui déclinent la plupart des genres (manque le film noir, Le Grand sommeil ayant été programmé récemment ici, à l’occasion d’une rétrospective Humphrey Bogart) dans lesquels le cinéaste s’est brillamment illustré. Si Rio Bravo et La Captive aux yeux clairs tendraient à placer Hawks aux côtés de John Ford au panthéon des plus grands réalisateurs de western, L’Impossible Mr Bébé, Allez coucher ailleurs ! ou La Dame du vendredi l’installent aussi d’emblée parmi les plus grands de la comédie. Seuls les anges ont des ailes restera à jamais comme l’un des plus beaux films d’aventure produits par Hollywood, et que dire des Hommes préfèrent les blondes, joyau de la comédie musicale où Marilyn Monroe brille de mille feux ? Autant de films à voir et à revoir en famille, et à admirer dans leur évidente beauté.

Howard Hawks
  • L'IMPOSSIBLE MONSIEUR BÉBÉ

    Bringing up Baby (USA, 1937) 1h42 – copie numérique (DCP)
    Réal. Howard Hawks
    Int. Katharine Hepburn, Cary Grant, Charles Ruggles…

    L’extravagante Susan, accompagnée de son léopard apprivoisé et de son petit chien amateur d’os géants, vient semer la panique dans la vie tranquille d’un paléontologue…

    L’Impossible Monsieur bébé est également programmé dans le cadre du Ciné des jeunes mercredi 21 décembre à 14h30 (tarif unique 4 € pour petits et grands)

    L'Impossible Monsieur bébé

    Séances

    • mercredi 7 décembre à 18h00
    • jeudi 8 décembre à 16h00
    • samedi 10 décembre à 20h00
    • jeudi 15 décembre à 18h10
    • samedi 17 décembre à 16h20
    • mercredi 28 décembre à 18h15
  • SEULS LES ANGES ONT DES AILES

    Only Angels Have Wings (USA, 1938) 2h01 – DCP
    Réal. Howard Hawks
    Int. Cary Grant, Jean Arthur, Rita Hayworth…

    Barranca, un port bananier au pied de la cordillère des Andes. Un petit groupe d’aviateurs prend de gros risques pour assurer le transport du courrier. Geoff Carter, qui dirige cette équipe de casse-cous, ne voit pas d’un très bon œil l’arrivée d’une jeune et jolie danseuse de music-hall, Bonnie Lee…

    "Ce qui fait de ce film-ci un des plus beaux, c’est d’une part l’alchimie entre Cary Grant et Jean Arthur, tous deux virils et félins à la fois, mix irrésistible d’attributs féminins et masculins, d’autre part la radicale effervescence des enjeux dramatiques. On en rit mais la mort rôde, et plus elle enserre les personnages de sa sournoise étreinte, plus ceux-ci se doivent de la braver pour s’en dégager."

    Jacky Goldberg, Les Inrocks
    Seuls les anges ont des ailes

    Séances

    • mercredi 7 décembre à 20h00
    • dimanche 11 décembre à 14h30
    • vendredi 16 décembre à 18h10
    • lundi 19 décembre à 16h20
    • mardi 20 décembre à 20h00
    • vendredi 23 décembre à 14h00
    • vendredi 30 décembre à 14h30
  • LA DAME DU VENDREDI

    His Girl Friday (USA, 1939) 1h32 – copie 35 mm
    Réal. Howard Hawks
    Int. Cary Grant, Rosalind Russell, Ralph Bellamy…

    Pour récupérer sa femme, qui veut divorcer, le rédacteur en chef d’un grand quotidien l’envoie réaliser un reportage insensé : interviewer un condamné à mort…

    Une comédie au débit de mitraillette : les répliques fusent à une vitesse rarement atteinte dans l’histoire du cinéma !

    La Dame du vendredi

    Séances

    • jeudi 8 décembre à 14h00
    • vendredi 9 décembre à 18h30
    • dimanche 11 décembre à 16h50
    • lundi 12 décembre à 20h00
    • jeudi 15 décembre à 16h15
    • samedi 17 décembre à 14h30
    • vendredi 23 décembre à 18h20
  • SERGENT YORK

    Sergeant York (USA, 1941) 2h14 – copie 35 mm
    Réal. Howard Hawks
    Int. Gary Cooper, Walter Brennan, Joan Leslie…

    Durant la première guerre mondiale, un fermier américain se convertit d’abord au pacifisme, puis part combattre sur le front européen…

    « On pourrait considérer Sergent York comme un film moralisateur, dictant la nécessité des États-Unis à s’engager dans la nouvelle guerre européenne déclenchée en 1939. (…) Mais il est judicieux, a posteriori, de voir (…) une autre dimension, plus hawksienne : car le film est pour moitié construit autour de la "révélation" de York et ses combats intérieurs, sa lente évolution vers une meilleure compréhension de l’homme, et surtout, de lui-même… »

    Ophélie Wiel, Critikat.com
    Sergent York

    Séances

    • vendredi 9 décembre à 15h50
    • lundi 12 décembre à 17h15
    • mercredi 14 décembre à 20h00
    • dimanche 18 décembre à 17h15
    • jeudi 22 décembre à 14h30
    • mardi 27 décembre à 17h20
  • ALLEZ COUCHER AILLEURS !

    I Was A Male War Bride (USA, 1948) 1h45 – DCP
    Réal. Howard Hawks
    Int. Cary Grant, Ann Sheridan, Marion Marshall…

    Juste après la Seconde Guerre Mondiale, les troupes alliées occupent l’Allemagne et participent à la reconstruction du pays. Un capitaine de l’armée française, Henri Rochard, doit partir en mission avec la jeune et frétillante Catherine Gates qui lui sert d’interprète. Après de nombreuses péripéties, les deux jeunes gens tombent amoureux et se marient…

    Le cinéma d’Howard Hawks a toujours su proposer de grands personnages féminins, tant dans ses westerns que dans ses comédies. Allez coucher ailleurs ! n’échappe pas à cette règle, et va jusqu’à inverser les stéréotypes du masculin et du féminin.

    Allez coucher ailleurs !

    Séances

    • jeudi 8 décembre à 20h30
    • jeudi 15 décembre à 14h00
    • samedi 17 décembre à 18h20
    • mercredi 21 décembre à 19h45
    • vendredi 23 décembre à 16h15
    • jeudi 29 décembre à 19h45
  • LA CAPTIVE AUX YEUX CLAIRS

    The Big Sky (USA, 1951) 2h18 – copie 35 mm
    Réal. Howard Hawks
    Int. Kirk Douglas, Dewey Martin, Elizabeth Threatt…

    Deux aventuriers se joignent à une expédition qui doit traverser un dangereux et vaste territoire pour rejoindre les « Pieds-Noirs ». Une bande de marchands de fourrures décide d’attaquer l’expédition…

    Considéré par certains comme l’un des plus beaux films d’Howard Hawks, La Captive… est un western atypique et mélancolique.

    La Captive aux yeux clairs

    Séances

    • mercredi 14 décembre à 14h30
    • jeudi 15 décembre à 20h15
    • mardi 20 décembre à 14h30
    • mercredi 21 décembre à 16h45
    • mardi 27 décembre à 14h30
    • mercredi 28 décembre à 20h15
  • LES HOMMES PRÉFÈRENT LES BLONDES

    Gentlemen Prefer Blondes (USA, 1952) 1h31 – DCP
    Réal. Howard Hawks
    Int. Marilyn Monroe, Jane Russell, Charles Coburn…

    Blonde ou brune, Dorothy et Lorelei, danseuses de cabaret, sont aussi dangereuses l’une que l’autre pour les hommes qui les approchent d’un peu trop près…

    « Nulle trace de sentimentalisme, de romantisme ou de nostalgie (…) dans ce film dont chaque scène porte la signature de son auteur (…). La modernité des Hommes préfèrent les blondes tient dans son approche satirique et même caricaturale, son esthétique de « cartoon » qui annoncent les comédies délirantes de Frank Tashlin ou Blake Edwards… »

    Olivier Père (Arte.tv)
    Les hommes préfèrent les blondes

    Séances

    • vendredi 9 décembre à 14h00
    • vendredi 16 décembre à 16h20
    • samedi 17 décembre à 20h30
    • lundi 19 décembre à 18h40
    • samedi 24 décembre à 16h50
    • mercredi 28 décembre à 14h00
    • vendredi 30 décembre à 20h00
  • RIO BRAVO

    (USA, 1958) 2h21 – DCP
    Réal. Howard Hawks
    Int. John Wayne, Angie Dickinson, Dean Martin, Ricky Nelson, Walter Brennan…

    Le shérif de Rio Bravo, John T. Chance, arrête le frère de l’homme le plus puissant de la région. Retranché dans la prison, il n’a pour alliés qu’un adjoint ivrogne, un vieillard boiteux, un gamin et une joueuse de poker, et contre lui une armée de tueurs…

    Rio Bravo est au western ce que Les hommes préfèrent les blondes est à la comédie musicale : la quintessence d’un genre.

    Rio Bravo

    Séances

    • lundi 12 décembre à 14h30
    • vendredi 16 décembre à 20h30
    • dimanche 18 décembre à 14h30
    • jeudi 22 décembre à 17h15
    • mardi 27 décembre à 20h00
    • vendredi 30 décembre à 17h00
  • LE SPORT FAVORI DE L'HOMME

    Man’s Favorite Sport ? (USA, 1962) 2h – copie 35 mm
    Réal. Howard Hawks
    Int. Rock Hudson, Paula Prentiss, Maria Perschy, Charlene Holt…

    Vendeur dans un magasin de sport, réputé pour ses connaissances sur l’art de la pêche, Roger Willoughby est envoyé par son directeur pour prendre part à un grand concours sur le lac de Wakapooge, alors qu’il déteste en réalité le poisson…

    « Comédie méconnue mais pourtant tonitruante, Le Sport favori… ne cesse de rejouer la guerre des sexes à la défaveur de la gente masculine, malicieusement humiliée du début à la fin. »

    Clément Graminiès, Critikat.com
    Le sport favori de l'homme

    Séances

    • vendredi 9 décembre à 20h30
    • vendredi 16 décembre à 14h00
    • lundi 19 décembre à 14h00
    • jeudi 22 décembre à 20h00
    • samedi 24 décembre à 14h30
    • jeudi 29 décembre à 17h15
  • EL DORADO

    (USA, 1965) 2h06 – DCP
    Réal. Howard Hawks
    Int. John Wayne, Robert Mitchum, James Caan, Charlene Holt…

    Cole Thornton arrive à El Dorado afin d’honorer un contrat qui le lie au propriétaire terrien Bart Jason, qui veut s’emparer des sources d’eau d’une autre grande famille de la région. Prévenu par son ami, le shérif Harrah, qu’il va travailler pour une crapule, Thornton refuse le travail et rend son argent à Jason…

    Avant-dernier film réalisé par Hawks, El Dorado est à la fois une suite et un remake de Rio Bravo, avec un superbe Robert Mitchum en lieu et place de Dean Martin.

    El Dorado

    Séances

    • mercredi 14 décembre à 17h20
    • lundi 19 décembre à 20h30
    • mardi 20 décembre à 17h30
    • vendredi 23 décembre à 20h15
    • mercredi 28 décembre à 15h50
    • jeudi 29 décembre à 14h30
Institut de l'image
Cité du livre 8 - 10, rue des Allumettes 13098 Aix-en-Provence cedex 2 - 04 42 26 81 82
Institut de l'image Cité du livre