institut

IMAGE DE VILLE

Pour la 20e édition du festival Image de ville, de nombreux films (documentaires et fictions), rencontres, débats, autour du cinéma, de l’architecture et de l’espace urbain.

Pour voir le programme complet : imagedeville.org

  • METROPOLIS

    CINÉ-CONCERT

    (All., 1927) 2h30
    Réal. Fritz Lang
    Int. Brigitte Helm, Gustav Frölich, Alfred Abel…

    Au XXle siècle, Metropolis est une cité gigantesque, faite de gratte-ciels au sommet desquels les maîtres vivent dans de somptueux jardins fleuris. Dans les profondeurs ténébreuses de la ville, d’innombrables sous-hommes, à la démarche d’automates, l’échine courbée, travaillent et souffrent en silence, rivés à la machine qui les broie tel le dieu Moloch…

    En ciné-concert (Orchestre de Chambre d’Hôte) au conservatoire Darius Milhaud en ouverture du festival Image de ville (tarifs Institut de l’image)

    Metropolis

    Séances

    • lundi 10 octobre à 20h00
  • L'AMOUR L'APRÈS-MIDI

    (Fr., 1972) 1h37 – DCP
    Réal. Éric Rohmer
    Int. Bernard Verley, Zouzou, Françoise Verley, Daniel Ceccaldi…

    Frédéric, un jeune cadre, vit auprès de sa femme un bonheur tranquille en apparence. Un jour, Chloé, la maîtresse d’un de ses amis de jeunesse, reprend contact avec lui. Elle est indépendante, impulsive, inquiétante, attirante…

    Suivi d’un débat avec Élise Girard

    L'Amour l'après-midi

    Séances

    • mercredi 19 octobre à 20h00
  • LE CONCITOYEN

    Hamshahri (Iran, 1983) 51 min
    Réal. Abbas Kiarostami

    Pris dans le flux des embouteillages invraisemblables de Téhéran, un agent de la circulation tente tant bien que mal de faire respecter une interdiction de circulation.

    Présenté par Caroline Renard, en lien avec la rétrospective Kiarostami, à l’Institut de l’image du 1er au 25 octobre

    Le Concitoyen

    Séances

    • samedi 22 octobre à 19h00
  • L'ARBRE, LE MAIRE ET LA MÉDIATHÈQUE

    (Fr., 1993) 1h45
    Réal. Éric Rohmer
    Int. Pascal Greggory, Arielle Domsbale, Fabrice Luchini…

    À Saint-Juire, un petit village de Vendée, le maire Julien Dechaumes, étrillé aux dernières élections cantonales, entend redorer son blason en édifiant une médiathèque sur un pré communal. Le ministère de la Culture lui accorde de généreuses subventions, mais les résistances locales sont vives. Marc Rossignol, l’instituteur, défend bec et ongles un saule centenaire menacé par l’ambitieux projet. Bérénice Beaurivage, une romancière parisienne, plaide pour le strict respect des paysages et la petite Zoé, 10 ans, revendique l’implantation d’espaces verts à la campagne…

    Présenté par Françoise Etchegaray et Philippe Fauvel

    L'Arbre, le maire et la médiathèque

    Séances

    • jeudi 20 octobre à 21h00
  • DANS LA CHAMBRE DE VANDA

    (All./Italie/Suisse/Portugal, 2000) 2h50
    Réal. Pedro Costa
    Int. Vanda Duarte, Zita Duarte…

    À Fontainhas, les résidents assistent, impuissants, à la démolition du quartier cap-verdien, l’un des plus pauvres de Lisbonne…

    Un an durant, Pedro Costa a filmé, en caméra numérique, la vie de Vanda Duarte, une vendeuse ambulante de fruits et légumes, dans l’enfer de la drogue. La narration et le monde extérieur ont disparu et ne reste que Vanda, déjà vue dans Ossos, le film précédent de Pedro Costa. La caméra ne la quitte pas un instant, et capture en de longs plans fixes, âpres, sombres, ses shoots, son corps émacié, les relations avec sa mère et sa soeur, les quelques visites de ses amis d’enfance.

    En présence de Pedro Costa

    Dans la chambre de Vanda

    Séances

    • samedi 22 octobre à 13h30
  • EN AVANT, JEUNESSE !

    (Fr./Portugal/Suisse, 2005) 2h35
    Réal. Pedro Costa
    Int. Vanda Duarte, Paulo Nunes…

    Délaissé par son épouse Clotilde, Ventura, ouvrier cap-verdien de la banlieue de Lisbonne, est perdu entre l’ancien quartier délabré où il a vécu jusqu’à présent et son nouveau logement dans un bloc HLM tout juste achevé. Il va et vient entre son ancien taudis et son appartement flambant neuf, proclamant que tous les jeunes paumés qu’il rencontre deviennent pour lui ses propres enfants.

    En avant, jeunesse ! est le troisième film de Pedro Costa tourné dans le quartier cap-verdien de Fontainhas, un bidonville dans la banlieue nord-ouest de Lisbonne désormais rasé.

    En présence de Pedro Costa

    En avant, jeunesse !

    Séances

    • dimanche 23 octobre à 14h00
  • VITALINA VARELA

    (Portugal, 2019) 2h04
    Réal. Pedro Costa

    Vitalina Varela, une Cap-Verdienne de 55 ans, arrive à Lisbonne trois jours après les obsèques de son mari. Elle a attendu son billet d’avion pendant plus de 25 ans…

    « Dans l’obscurité somptueuse d’un quartier traversé d’ombres hiératiques, soudain le rouge de draps sanglants. Arrivée trop tard, Vitalina Varela n’a plus qu’à gérer les affaires de son mari défunt. Elle ne pleurera pour aucun malheureux : face aux hommes rongés ou déchus, elle s’attelle à rebâtir, plan après plan, mur après mur, contre la triste réalité d’une vie n’ayant pu se construire au Portugal sous un toit décent, le souvenir d’une solide maison commune au Cap-Vert. »

    Antoine Thirion, festival de Locarno

    En présence de Pedro Costa
    Vitalina Varela

    Séances

    • dimanche 23 octobre à 20h00
  • DRÔLES D'OISEAUX

    (Fr., 2016) 1h10 – DCP
    Réal. Élise Girard
    Int. Jean Sorel, Lolita Chammah, Virginie Ledoyen…

    Belle, jeune et pleine de doutes, Mavie cherche sa voie. Elle arrive à Paris et y rencontre Georges, libraire au Quartier Latin depuis quarante ans. Solitaire, comme caché dans sa boutique où personne ne vient, Georges l’intrigue et la fascine…

    En présence de la réalisatrice

    Drôles d'oiseaux

    Séances

    • mercredi 19 octobre à 17h00
  • CHINA DREAM

    (Belgique/Chine, 2020) 1h16
    Réal. Thomas Licata, Hugo Brilmaker

    Le « rêve chinois », sous l’impulsion du président Xi Jinping, vise à restaurer la grandeur de la Chine. Dans cette optique, la ville de Datong, 3 millions d’habitants, dans la province de Shanxi dans le nord-est de la Chine, se transforme en suivant le chemin de la grande histoire chinoise. Les imposants buildings se développent et les expulsions forcées se multiplient. Quelques îlots de résistance subsistent mais semblent vains face à la marche d’un progrès discutable. En dressant les portraits croisés de plusieurs générations, China Dream donne à voir un moment charnière, la disparition d’une ville au profit d’un idéal de société, qui laisse pourtant de côté ses habitants les plus fragiles.

    En présence des réalisateurs

    China Dream

    Séances

    • vendredi 21 octobre à 19h30
  • DREAMING WALLS

    (Fr./Bel., 2021) 1h20
    Réal. Amélie van Elmbt, Maya Duverdier

    Le mythique Chelsea Hotel, refuge d’artistes à New York depuis plus d’un siècle et emblème de la contreculture des années 1960, s’apprête à être transformé en hôtel de luxe. Les briques rouges du bâtiment gothique victorien, pensé à la fin du XIXe siècle comme un lieu d’utopie, ont vu défiler Janis Joplin et Leonard Cohen, Andy Warhol pour son film Chelsea Girls, Arthur C. Clarke pour l’écriture de son roman 2001 : L’Odyssée de l’espace. Aujourd’hui, face à la gentrification en marche, 51 résidents âgés résistent au milieu des travaux de réhabilitation de l’immeuble qui, mal entretenu, a perdu de sa superbe.

    Dreaming Walls

    Séances

    • jeudi 20 octobre à 14h00
  • L'EMMURÉ DE PARIS

    (Fr., 2021) 1h15
    Réal. Laurent Roth

    À la suite des attentats qui ont frappé Paris, un psychiatre s’installe dans le quartier de La Villette, dans le XIXe arrondissement, pour observer un groupe d’habitants microscopiques qui se réunit chaque soir à heure fixe. Il prélève l’un d’eux pour tenter une expérience : redonner au Parisien sa vraie grandeur. Confiné entre quatre rues, le cobaye, docile dans un premier temps, échappe bientôt à la vigilance de son médecin et réussit à établir un corridor temporel avec les grands hommes qui sont passés par l’Est parisien. Mais ce voyage dans le temps provoque un cataclysme… Laurent Roth signe ici son premier long métrage, d’abord une performance, un film-monde en création depuis 2009.

    En présence du réalisateur

    L'Emmuré de Paris

    Séances

    • jeudi 20 octobre à 18h30
  • BIRDS OF AMERICA

    (Fr., 2021) 1h24
    Réal. Jacques Loeille

    Au début du XIXe siècle, un peintre français, Jean-Jacques Audubon, parcourt la Louisiane pour peindre tous les oiseaux du Nouveau Continent. La découverte des grands espaces sauvages encourage l’utopie d’une jeune nation qui se projette dans un monde d’une beauté inouïe. Depuis, le rêve américain s’est abîmé et l’œuvre d’Audubon forme une archive du ciel d’avant l’ère industrielle. Sur les rives du Mississippi, Birds of America retrouve les traces de ces oiseaux, aujourd’hui disparus, et révèle une autre histoire du mythe national.

    En présence du réalisateur

    Birds of America

    Séances

    • dimanche 23 octobre à 17h30
  • THE LAST FOREST

    (Brésil, 2021) 1h15
    Réal. Luiz Bolognesi

    Le territoire luxuriant des Yanomami, au nord-est du Brésil, est menacé par les chercheurs d’or qui espèrent, avec la complicité meurtrière du gouvernement en place, y faire fortune. Le peuple est victime de persécutions de la part de l’homme blanc, qui convoite ces terres déjà habitées 500 ans avant l’arrivée des premiers colons. Même la loi, pourtant de leur côté depuis une trentaine d’années, semble impuissante à les protéger. Davi Kopenawa Yanomami, chaman et chef de la communauté ainsi que co-auteur du film, se bat sans relâche pour préserver ces terres pour les générations futures. Réalisé par un anthropologue social de formation, The Last Forest nous immerge de manière inédite dans le quotidien d’un peuple marqué par les croyances, les esprits et les rêves, avant de se transformer en manifeste pour la liberté.

    The Last Forest

    Séances

    • vendredi 21 octobre à 14h00
  • OSCAR NIEMEYER, UN VOLCAN BRÉSILIEN AU HAVRE

    (Fr., 2022) 52 min – fichier numérique
    Réal. Julien Donada

    1965 : Oscar Niemeyer, le célèbre architecte de la toute nouvelle capitale du Brésil, Brasília, arrive en France. Communiste engagé, il est poussé à l’exil par la dictature militaire dans son pays. Il est accueilli par les dirigeants du Parti communiste français qui voient en lui une incarnation de la modernité architecturale. Il devient l’architecte du siège du PCF à Paris, puis de plusieurs bâtiments dans des municipalités communistes. Au Havre, il construit en plein centre-ville la maison de la culture, l’une de ses oeuvres les plus étonnantes. En raison de sa forme, on l’appellera le Volcan.

    Séance gratuite

    En présence du réalisateur

    Oscar Niemeyer, un volcan brésilien au Havre

    Séances

    • mercredi 19 octobre à 14h00
  • L'EDEN DE LA CIOTAT

    (Fr., 2022) 52 min
    Réal. Alain Bergala

    Cet épisode de la série documentaire "Cinémas mythiques" écrit et réalisé par le critique Alain Bergala, avec la participation des frères Dardenne, permet de découvrir les lieux emblématiques de la ville de La Ciotat : l’Eden Théâtre, le chantier naval, le Palais Lumière, et la fameuse gare de La Ciotat. Une remontée dans le temps lumineuse dans la plus ancienne salle obscure encore en activité.

    En présence du réalisateur

    L'Eden de La Ciotat

    Séances

    • jeudi 20 octobre à 16h30
  • C'EST UNE BELLE CARTE POSTALE

    (Fr., 2022) 1h37
    Réal. Fatima Sissani

    Le plan d’Aou, au nord de Marseille, est une ancienne cité des années 1970, isolée dans les hauteurs de la ville avec une vue exceptionnelle sur la rade et l’Estaque. Depuis les années 1990, les projets urbains ont profondément remodelé les lieux, qui n’ont plus grand-chose à voir avec ce que les habitants, relogés, ont connu. Les tours et les barres ont disparu pour être remplacées par de charmantes maisons de ville et des immeubles à trois étages. Le quartier autrefois laissé à l’abandon est aujourd’hui résidentiel et tranquille, et même doté d’une médiathèque en pierre naturelle. Pour autant, les habitants sont-ils aujourd’hui plus heureux ? C’est ce que choisit d’explorer Fatima Sissani, ancienne journaliste autrice de nombreux reportages (Le Monde diplomatique, France Culture…) et réalisatrice de plusieurs documentaires sur l’Algérie et les questions de transmission.

    En présence de la réalisatrice

    C'est une belle carte postale

    Séances

    • vendredi 21 octobre à 16h30
  • CEUX DE LA NUIT

    (Fr., 2022) 1h10
    Réal. Sarah Leonor

    Il existe entre le col de Montgenèvre et Briançon, à la frontière franco-italienne, un monde diurne où des touristes passent de luxueuses vacances au ski et un monde nocturne où les exilés traversent une frontière invisible. En l’espace de quatre ans, plus de dix mille hommes, femmes et enfants ont franchi cette frontière au péril de leur vie et à l’abri des regards. Sarah Leonor fait parler la montagne au moyen de « portraits paysages » présentés par une narratrice omnisciente.

    En présence de la réalisatrice

    Ceux de la nuit

    Séances

    • samedi 22 octobre à 17h00
  • TOGLIATTI À LA DÉRIVE

    (Esp./Fr., 2022) 1h10 – fichier num.
    Réal. Laura Sisteró

    La ville russe de Togliatti, au bord de la Volga, était au temps de l’URSS un modèle de fierté et de réussite socialiste. Elle devait sa renommée à l’industrie automobile, car de son usine sortaient les célèbres voitures Lada. Aujourd’hui, Togliatti ressemble davantage à Détroit : sinistrée, frappée par un chômage endémique, elle figure parmi les villes les plus pauvres du pays. Comment s’imaginer un avenir dans un lieu fantomatique entièrement tourné vers sa gloire passée ? Les voitures Lada, justement, trompent l’ennui et les angoisses de la jeunesse lors de rodéos urbains aussi bruyants que dangereux, organisés par le collectif Boyevaya Klassika (Combat classique). La Catalane Laura Sisteró a suivi pendant une année Slava, Misha et Lera, deux garçons et une fille qui cherchent à échapper à leur morne quotidien aux allures de dystopie.

    En présence de la réalisatrice

    Togliatti à la dérive

    Séances

    • samedi 22 octobre à 20h30
Institut de l'image
Cité du livre 8 - 10, rue des Allumettes 13098 Aix-en-Provence cedex 2 - 04 42 26 81 82
Institut de l'image Cité du livre