institut

L’Institut de l’image développe de nombreux partenariats et propose régulièrement des soirées débats avec des intervenants divers, critiques de cinéma, écrivains, artistes.

  • LE CHAR ET L'OLIVIER, UNE AUTRE HISTOIRE DE LA PALESTINE

    (Fr., 2019) 1h41 – DCP
    Réal. Roland Nurier

    L’histoire de la Palestine, de son origine à aujourd’hui, loin de ce que les médias appellent le conflit israélo-palestinien. Experts internationaux, historiens, diplomates des Nations unies, juristes en Droit International mais aussi, témoignages de simples citoyens… Un éclairage primordial basé sur des éléments factuels incontestables, pour se débarrasser des clichés et idées reçues.

    Projection suivie d’une discussion avec Pierre Stambul, membre de l’UJFP, animée par Nicolas Badalassi, maître de conférence en histoire

    En partenariat avec les Écritures Croisées, le collectif Palestine en Résistances et Sciences Po Aix

    Séance précédée à 18h30 par une présentation de l’exposition d’œuvres d’Ernest Pignon Ernest : "Un Indien en Méditerranée, Mahmoud Darwich » (rue Lacarrière à la bibliothèque Méjanes)

    Le Char et l'olivier, une autre histoire de la Palestine

    Séances

    • lundi 24 janvier à 19h00
  • SORTIR AU JOUR

    PROJECTIONS PLURIELLES

    (Égypte, 2012) 1h36
    Réal. Hala Lotfy
    Int. Donia Maher, Salma Al-Naggar, Ahmad Lutfi…

    N’importe quel idiot peut faire face à une crise – c’est la vie de tous les jours qui vous use. C’est l’histoire de tous les jours de deux femmes qui prennent soin de leur homme malade. Celles qui ont pleinement apprécié leur corps ne peuvent pas être soumises. Et celles qui ne l’ont jamais aimé ? Peuvent-elles survivre ?

    Précédé par une rencontre avec Mathilde Rouxel : "Sortir au jour de Hala Lotfy et le renouveau du cinéma égyptien après la révolution."
    Co-fondatrice du collectif de production" Hassala" qui a porté la production et la circulation de Sortir au jour, Hala Lotfy propose avec ce film de nouvelles manières de concevoir le cinéma au lendemain de la révolution qui renversa la société égyptienne en 2011. Dans un préambule précédent la projection du film, Mathilde Rouxel reviendra à partir de cet exemple incontournable sur les mutations du cinéma égyptien après la chute de Moubarak et sur le nouveau rôle tenu depuis par les femmes dans le milieu du cinéma en Égypte.

    Dans le cadre de « Projections plurielles », en partenariat avec Cinémas du sud & tilt

    Sortir au jour

    Séances

    • vendredi 28 janvier à 18h30
Institut de l'image
Cité du livre 8 - 10, rue des Allumettes 13098 Aix-en-Provence cedex 2 - 04 42 26 81 82
Institut de l'image Cité du livre