institut

LOUIS MALLE

du 1er février au 28 février

Il naît deux ans après Godard, quelques mois après Truffaut, mais Louis Malle (1932-1995), précurseur de la Nouvelle vague, prend tout le monde de vitesse : à 23 ans, en 1956, il reçoit une Palme d’Or pour Le Monde du silence (partagée avec le Commandant Cousteau), à 26 ans, le Prix Louis Delluc pour Ascenseur pour l’échafaud, où la trompette de Miles Davis, rencontré grâce à Boris Vian, sert d’écrin à la beauté de Jeanne Moreau arpentant les Champs-Élysées. « Psychologue et moraliste, chaleureux mais lucide, combinant l’inspiration personnelle au goût de l’analyse sociale comme la drôlerie et l’émotion, Louis Malle cultive l’équilibre d’une expression très pure et d’une recherche plastique toujours riche de sens. » (René Prédal). Voilà treize films issus de l’une des œuvres les plus originales du cinéma français.

Louis Malle
  • ASCENSEUR POUR L'ÉCHAFAUD

    (Fr., 1957) 1h32
    Réal. Louis Malle
    Int. Jeanne Moreau, Maurice Ronet, Georges Poujouly, Lino Ventura…
    Prix Louis Delluc 1957

    Julien tue Carala, qui est à la fois son patron et le mari de sa maîtresse, Florence. Mais il reste coincé dans l’ascenseur lorsque le portier de l’immeuble coupe le courant avant de partir…

    « Jamais une musique n’a été associée à un long-métrage de cette manière, jamais la légende d’un film ne s’est autant construite autour de la bande-son. (…) la force du film, son originalité, sa modernité, sont transcendées par la musique de Miles Davis et de son quintet. »

    Gilles Mouëllic, Jazz et cinéma
    Ascenseur pour l'échafaud

    Séances

    • mercredi 1er février à 14h30
    • dimanche 5 février à 14h00
    • samedi 11 février à 20h30
    • mardi 21 février à 16h30
    • lundi 27 février à 18h30
  • LES AMANTS

    (Fr., 1958) 1h31
    Réal. Louis Malle
    Int. Jeanne Moreau, Jean-Marc Bory, Judith Magre…
    Prix spécial du Jury Festival de Venise 1958

    Jeanne, mariée à un magnat de la presse et mère d’une petite fille, s’ennuie dans son château près de Dijon. Elle se rend fréquemment à Paris et un jour, à la suite d’une panne de voiture, elle fait la connaissance de Bernard dont elle tombe amoureuse…

    À sa sortie, le film provoque un scandale sans précédent, les milieux catholiques essayant de le faire interdire sous prétexte qu’il montre un adultère vécu avec plaisir. Deuxième film avec Jeanne Moreau, pour un superbe portrait de femme.

    Les Amants

    Séances

    • mercredi 1er février à 16h30
    • jeudi 2 février à 18h30
    • lundi 6 février à 20h40
    • jeudi 9 février à 18h15
    • mercredi 15 février à 16h30
    • samedi 25 février à 14h30
  • LE FEU FOLLET

    (Fr., 1963) 1h49
    Réal. Louis Malle
    Int. Maurice Ronet, Lena Skerla, Yvonne Clech…
    Prix spécial du Jury & Prix Pasinetti Festival de Venise 1963

    Alain quitte la maison de santé où il a suivi une cure de désintoxication. Lydia, sa maîtresse, veut l’aider. Alain se rend à Paris et commence à travers les bars et chez d’anciens amis une sorte de recherche de lui-même en remontant le passé…

    « Le Feu follet réussit (…) la fusion miraculeuse entre l’acteur Maurice Ronet, le personnage du roman de Drieu La Rochelle, Alain Leroy (inspiré du poète surréaliste Jacques Rigaut), et le réalisateur Louis Malle. Pour beaucoup, c’est l’une de ses œuvres majeures. »

    Joël Magny

    Présenté par Catherine Poitevin dimanche 19 février à 16h45 (présidente de l’Institut de l’image et monteuse, Catherine Poitevin a travaillé avec Louis Malle sur le montage du documentaire L’Inde fantôme)
    Le Feu follet

    Séances

    • jeudi 2 février à 14h00
    • jeudi 9 février à 20h00
    • mercredi 15 février à 18h15
    • dimanche 19 février à 16h45
    • vendredi 24 février à 14h30
  • VIVA MARIA !

    (Fr./It., 1965) 1h57
    Réal. Louis Malle
    Int. Brigitte Bardot, Jeanne Moreau, George Hamilton…

    Début du XXe siècle en Amérique centrale. Maria 1 est chanteuse de music-hall. Maria 2 est recherchée par la police. Elles se rencontrent et deviennent inséparables au sein d’une troupe de music-hall ambulante, où elles forment un duo explosif qui connaît un franc succès…

    Co-écrit avec Jean-Claude Carrière, un film d’aventures révolutionnaire à l’humour féroce, porté par deux des plus grandes stars de l’époque.

    Viva Maria !

    Séances

    • jeudi 2 février à 16h10
    • vendredi 10 février à 19h45
    • dimanche 19 février à 14h30
    • mardi 21 février à 18h20
    • lundi 27 février à 14h00
  • LE VOLEUR

    (Fr./It., 1967) 2h02
    Réal. Louis Malle
    Int. Jean-Paul Belmondo, Geneviève Bujold, Marie Dubois…

    Georges Randa se souvient de ce qui l’a conduit à devenir cambrioleur. Orphelin sous la tutelle de son oncle, il revient à Paris, où il pense épouser Charlotte, sa cousine…

    « Le Voleur, c’est d’abord l’œuvre d’un auteur anarchiste qui décrit la révolte d’un homme contre l’ordre établi. (…) D’une facture très éloignée du cinéma moderne de l’époque, Le Voleur surprit par son ironie, sa noirceur et sa violence contenue. »

    Florence Fourn, Cinémathèque française

    Présenté par Aurore Renaut (historienne du cinéma et auteure de plusieurs ouvrages dont « Au Revoir les enfants de Louis Malle », Gremese, 2022) samedi 11 février à 18h (en partenariat avec l’ADRC et les Ecrans du sud)
    Le Voleur

    Séances

    • jeudi 2 février à 20h15
    • jeudi 9 février à 14h00
    • samedi 11 février à 18h00
    • vendredi 17 février à 15h40
    • mercredi 22 février à 17h15
  • LE SOUFFLE AU COEUR

    (Fr./It./RFA, 1971) 1h59
    Réal. Louis Malle
    Int. Léa Massari, Benoît Ferreux, Daniel Gélin…

    Dijon 1954. Une famille bourgeoise. Laurent, 15 ans, qui vit avec son père, ses deux frères et sa mère, est atteint d’un souffle au coeur. Il part en compagnie de sa mère faire une cure dans le Morvan…

    Accusé de célébrer l’inceste, Le Souffle au cœur, comme Les Amants, fait scandale à sa sortie et est interdit aux moins de 18 ans. Il inaugure un cycle de films sur des héros adolescents, dont Lacombe Lucien fera aussi partie.

    Suivi d’une discussion avec Aurore Renaut samedi 11 février à 14h30

    Le Souffle au coeur

    Séances

    • lundi 6 février à 16h10
    • samedi 11 février à 14h30
    • mardi 14 février à 20h15
    • jeudi 23 février à 20h15
    • lundi 27 février à 16h15
  • LACOMBE LUCIEN

    (Fr., 1974) 2h18
    Réal. Louis Malle
    Int. Pierre Blaise, Aurore Clément, Holger Löwenadler…

    Juin 1944, dans le Sud-Ouest de la France. Lucien Lacombe, 17 ans, fils de paysan, voudrait rejoindre les résistants, qui le rejettent. Un jour, il est arrêté par la milice et, sous l’emprise de l’alcool et de la peur, dénonce des maquisards…

    « Pierre Blaise était si bon qu’il m’a valu bien des ennuis. Beaucoup de gens ont presque cru voir dans le film l’apologie d’un collaborateur, parce que Blaise était si émouvant et si troublant qu’il était impossible de le haïr tout à fait. »

    Louis Malle
    Lacombe Lucien

    Séances

    • samedi 4 février à 14h30
    • vendredi 10 février à 17h00
    • lundi 20 février à 14h30
    • mercredi 22 février à 19h45
  • BLACK MOON

    (Fr./RFA, 1974) 1h40
    Réal. Louis Malle
    Int. Joe Dallesandro, Cathryn Harrison, Therese Giehse, Alexandra Stewart…

    Alors que la guerre fait rage, une jeune fille, Lily, fuit au volant d’une voiture. Elle se réfugie dans la forêt et pénètre dans un monde imaginaire ou les fleurs gémissent de douleur sous les pas et où elle rencontre une licorne qui la conduit vers une mystérieuse maison…

    « Ce film ne s’adresse pas à votre sens logique. Il vous décrit un autre monde, à la fois familier et différent, comme vos rêves. Entrez dedans avec votre émotion, avec vos sens. »

    Louis Malle
    Black Moon

    Séances

    • vendredi 3 février à 18h00
    • lundi 13 février à 20h15
    • mardi 21 février à 20h30
    • mercredi 22 février à 14h00
    • samedi 25 février à 16h20
  • ATLANTIC CITY

    (Canada/Fr., 1979) 1h46
    Réal. Louis Malle
    Int. Burt Lancaster, Susan Sarandon, Michel Piccoli…

    Serveuse dans un casino, Sally héberge son ex-mari, Dave, et Chrissie sa soeur, tous deux en cavale, dans un vieil immeuble d’Atlantic City. Dave rencontre un voisin de Sally qui l’aide à revendre de la drogue…

    « Atlantic City est un film que seul un Européen pouvait réaliser, une méditation sur un pays qui tourne en permanence le dos à son passé, mais aussi un hommage à Hollywood (…) un film de nulle part, perdu entre deux continents. Une œuvre incomparable. »

    Samuel Blumenfeld
    Atlantic City

    Séances

    • vendredi 3 février à 20h00
    • jeudi 9 février à 16h15
    • lundi 13 février à 14h00
    • vendredi 17 février à 18h00
    • jeudi 23 février à 18h10
    • samedi 25 février à 20h30
  • MY DINNER WITH ANDRE

    (USA, 1981) 1h50
    Réal. Louis Malle
    Int. Wallace Shawn, Andre Gregory…

    Wallace Shawn, dit Wally, 36 ans, est un New-Yorkais pas très fortuné. Ce soir-là, Wally a un dîner avec Andre Gregory, ancien ami et metteur en scène que personne n’a revu depuis des années. Les deux hommes se racontent leurs vies pendant le dîner…

    D’après un « workshop » théâtral de Wallace Shawn et Andre Gregory, Louis Malle réalise ce film entre fiction et documentaire, théâtre et cinéma.

    My Dinner with Andre

    Séances

    • lundi 6 février à 18h30
    • dimanche 12 février à 14h30
    • vendredi 17 février à 20h00
    • samedi 25 février à 18h20
    • mardi 28 février à 20h15
  • AU REVOIR LES ENFANTS

    (Fr., 1987) 1h52
    Réal. Louis Malle
    Int. Irène Jacob, Gaspard Manesse, Raphaël Fejtö…

    En 1944, Julien est pensionnaire dans un collège catholique. Il découvre Jean, nouveau venu, fier et secret. Julien et Jean deviennent peu à peu de très bons amis…

    « La mémoire du cinéaste s’est fixée sur une époque reconstituée le plus minutieusement possible. Sont donc exclus toute modernité du langage cinématographique, tout effet de style qui (…) viendrait faire écran entre le cerveau et l’image. Cela donne une œuvre curieusement intemporelle… »

    Jean Roy, L’Humanité
    Au Revoir les enfants

    Séances

    • vendredi 10 février à 14h30
    • mardi 14 février à 18h00
    • lundi 20 février à 19h45
    • jeudi 23 février à 14h00
    • dimanche 26 février à 16h40
  • MILOU EN MAI

    (Fr., 1989) 1h47
    Réal. Louis Malle
    Int. Michel Piccoli, Miou-Miou, Paulette Dubost, Dominique Blanc…

    Une vieille dame s’éteint dans une grande demeure du Sud-Ouest. Son fils Milou convoque toute la famille pour l’enterrement. Mais en ce mois de mai 1968, la France est en pleine révolution…

    « Louis Malle prend un malin plaisir à égratigner la bourgeoisie de province en plein Mai 68, injecte de la dérision dans chaque plan, réglant de loin quelques comptes avec sa propre histoire. Au fur et à mesure, le puzzle familial, avec sa ribambelle de caractères, compose le visage de la France soixante-huitarde, au fin fond du Gers. » (Cinémathèque française)

    Milou en mai

    Séances

    • lundi 6 février à 14h00
    • lundi 13 février à 18h15
    • mercredi 15 février à 20h30
    • jeudi 23 février à 16h10
    • dimanche 26 février à 14h30
  • VANYA, 42E RUE

    Vanya on 42d Street (USA, 1994) 1h55
    Réal. Louis Malle
    Int. Julianne Moore, Andre Gregory, Wallace Shaw…

    La production et les répétitions d’Oncle Vania de Tchekhov mis en scène par Andre Gregory dans un théâtre désaffecté, le New Amsterdam…

    « Je ne voulais pas tourner une adaptation de la pièce, comme avait pu le faire Andrei Konchalovski en son temps. Je trouvais plus beau de partir de la rue, de suivre ces acteurs qui se retrouvaient comme des voleurs, comme des squatters, dans cet endroit abandonné, et qui créaient la sophistication au milieu du chaos de New York. Ce que je voulais, c’est tourner un documentaire sur Tchekhov. Tout en faisant de Tchekhov un documentariste de nos vies. »

    Louis Malle
    Vanya, 42e rue

    Séances

    • mercredi 8 février à 20h30
    • dimanche 12 février à 16h45
    • lundi 20 février à 17h30
    • vendredi 24 février à 17h00
    • lundi 27 février à 20h15
Institut de l'image
Cité du livre 8 - 10, rue des Allumettes 13098 Aix-en-Provence cedex 2 - 04 42 26 81 82
Institut de l'image Cité du livre