institut

L’Institut de l’image développe de nombreux partenariats et propose régulièrement des soirées débats avec des intervenants divers, critiques de cinéma, écrivains, artistes.

  • DRIVER

    SOIRÉE WALTER HILL

    The Driver (USA, 1978) 1h31 – DCP
    Réal. Walter Hill
    Int. Ryan O’Neal, Isabelle Adjani, Bruce Dern…

    À la sortie d’un casino, une jeune femme est témoin d’un braquage par deux gangsters qui parviennent à échapper à la police grâce à l’habileté du chauffeur de la voiture. Elle parvient à retrouver le chauffeur, afin de tenter de lui dérober son butin…

    À l’occasion de la réédition en copie restaurée de Driver, film-culte des années 70 qui a inspiré Nicolas Winding Refn pour Drive, l’Institut de l’image propose une soirée le mardi 6 décembre avec deux films de Walter Hill, qui était à la fin des années 70 l’un des cinéastes de film d’action et policier les plus prometteurs de sa génération. Walter Hill réalisera notamment par la suite Sans retour, 48 Heures (avec Eddie Murphy et Nick Nolte), ou encore Les Rues de feu, qui révéla Willem Dafoe.
    Driver sera reprogrammé trois fois au cours du mois.

    Driver

    Séances

    • mardi 6 décembre à 20h30
    • samedi 10 décembre à 16h45
    • lundi 19 décembre à 14h00
    • vendredi 23 décembre à 20h30
  • LES GUERRIERS DE LA NUIT

    SOIRÉE WALTER HILL

    The Warriors (USA, 1979) 1h32 – DCP
    Réal. Walter Hill
    Int. Michael Beck, James Remar, Dorsey Wright…

    Le chef du gang le plus puissant de New York a réuni l’ensemble des gangs de la ville pour une assemblée nocturne à Central Park. Mais il est assassiné par le chef d’une bande rivale, qui accuse les Warriors, une autre bande, du meurtre. Ces derniers vont devoir traverser New York un quartier après l’autre, pour rejoindre leur territoire à Coney Island…

    Un classique du film de « violence urbaine », et une fascinante traversée nocturne en temps réel de la ville de New York. Un film qui mérite d’être redécouvert.

    Café offert entre les deux films

    Les Guerriers de la nuit

    Séances

    • mardi 6 décembre à 22h30
  • D'ÉGAL À ÉGAL

    AVEC LE CENTRE FRANCO-ALLEMAND

    Auf Augenhöhe (All., 2020) 1h38 – DCP
    Réal. Evi Goldbrunner, Joachim Dollhopf
    Int. Jordan Prentice, Luis Vorbach, Ella Frey…
    À partir de 10 ans

    Michi, 10 ans, vit dans un foyer pour enfants. Lorsqu’il découvre un jour une lettre de sa défunte mère à un dénommé Tom, Michi est persuadé qu’il s’agit de son père. Il se lance à la recherche de cet homme qu’ il a espéré pendant des années…

    Séance jeune public organisée en partenariat avec le Centre Franco-Allemand de Provence

    D'égal à égal

    Séances

    • mercredi 7 décembre à 14h30
  • APPELEZ-MOI MADAME

    UNE 5E SAISON

    (Fr., 1986) 52 min - DCP
    Réal. Françoise Romand

    Dans un petit village normand, un militant communiste, marié et père d’un adolescent, devient transsexuel à 55 ans, aidé par sa femme.

    Appelez-moi Madame, tourné en 1986, est le second film de Françoise Romand après son fameux Mix-Up ou Méli-Mélo.
    De Mix-Up (1985) à Baiser d’encre (2015), Françoise Romand, ancienne élève de l’IDHEC, revisite le documentaire en lui injectant fantaisie et fiction. Dans les 23 films qu’elle a réalisés, bouleversants d’humanité et de compassion pour ses personnages, elle n’est pas dupe du pouvoir de la caméra et ne cesse de répéter que "tout ça, c’est du cinéma !"

    Précédé de Apéro boulot château de Françoise Romand (15 min)

    En présence de Françoise Romand

    Dans le cadre de la thématique « femmes créatrices » de la biennale (Une 5e saison), en partenariat avec le festival Films Femmes Méditerranée

    Appelez-moi Madame

    Séances

    • vendredi 9 décembre à 18h30
  • LES VIES D'ULYSSE

    UNE 5E SAISON

    (Fr., 2022) 52 min
    Réal. Marielle Gros

    Pendant une année, j’ai suivi les ateliers de théâtre menés par la Cie « Sur le Fil » auprès de jeunes majeurs détenus à la prison de Luynes. Conçus dans un but d’insertion professionnelle, ils ont débouché sur un spectacle intitulé « Nos traversées », présenté successivement à Paris, Aix et au festival d’Avignon. Au fur et à mesure, j’ai vu les corps se délier, les mots et les gestes se préciser et advenir le plaisir de jouer Comment, dans un environnement fait de contraintes et de limites, une réelle émancipation est-elle possible ?

    En présence de la réalisatrice

    En partenariat avec la Compagnie Sur le Fil et avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles et de la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires, dans le cadre d’une 5e saison

    Les Vies d'Ulysse

    Séances

    • mardi 13 décembre à 18h30
  • LA MOUTARDE ME MONTE AU NEZ

    UNE 5E SAISON

    (Fr., 1974) 1h32 – copie 35 mm
    Réal. Claude Zidi
    Int. Pierre Richard, Jane Birkin, Claude Zidi…

    À Aix-en-Provence, Pierre est un peu l’homme à tout faire : professeur dans un pensionnat, il rédige également les discours de son père en période électorale, sans oublier les articles pour son ami Patrick, un critique de spectacles. Ses élèves ont alors l’idée d’intervertir le contenu des dossiers…

    Tournée à Aix, la comédie de Claude Zidi a fait vibrer la ville à l’occasion de son tournage, notamment aux Lycées Mignet et du Sacré-Cœur, et lors de sa sortie en salle.

    Dans le cadre du projet d’Image de ville Aix-en-cinéma et d’une 5e saison, la projection invite le spectateur à explorer les traces du cinéma dans la ville.

    Précédé par la projection de Aix-Hale, court-métrage américano-aixois de Ian Truitner (5 min)
    Dans une boutique d’Aix-en-Provence, un musicien de rue découvre par hasard un crime dont il est accusé à tort. Une course poursuite effrénée commence alors dans les rues étroites et tortueuses de la ville…

    La moutarde me monte au nez

    Séances

    • dimanche 18 décembre à 16h30
Institut de l'image
Cité du livre 8 - 10, rue des Allumettes 13098 Aix-en-Provence cedex 2 - 04 42 26 81 82
Institut de l'image Cité du livre